Enduropale Vintage 2019

Aucun commentaire News

Cette année, on a décidé de participer une nouvelle fois à l'Enduropale du Touquet Vintage. La WR500 utilisée lors de la dernière édition étant en restauration, je prendrai le départ de cette course au guidon d'une Kawasaki KX500.

36ème l'an dernier avec la Yamaha. Je me vois attribué le numéro 33 et me retrouve donc au avant-postes pour le départ en convoi et l'arrivée sur la plage. Tout commençait bien malheureusement dès les premiers mètres je me rend vite compte qu'on a été un peu optimiste sur la carburation. La moto est bien trop riche et ratatouille a mi-regimes. Tant pis, il faudra faire avec.

Le départ est donné et là, très bonne surprise dans la première ligne droite. Poignée droite en butée sur la plage, la KX est comme sur un rail et ne bouge pas d'un poil dans le sable. Je dépasse d’ailleurs pas mal de concurrents. Quel kiff !
De retour sur le Touquet, je m’accommode tant bien que mal des problèmes de carburation a mi-régime mais la KX a tellement de force a bas-regime  que finalement, ce n'est pas bien grave. Les tours s'enchaine et je pointe aux alentours de la 20ème place, jusqu'au dernier tour. Entre la Thalasso et le premier patio, le moteur s’arrête net, j'ai d'abord peur à une casse mécanique puis j'ouvre le bouchon du réservoir mais plus une seul goutte d'essence ne s'y trouve ! Il me restait seulement quelques centaines de mètres à parcourir.

Le temps de rentrer au parc d'assistance, nous avons juste le temps de faire le plein d'essence avant de repartir pour le deuxième manche.
Je prend d'entrée de jeu un bon rythme mais après seulement 3 tours je me déboite le genou et suis alors contraint d'abandonner.

Ajouter un nouveau commentaire